Vos mots pour revivre ce 1er Festival des Passeurs d’Humanité !

Extraits du livre d’or, messages laissés en commentaire sur le site ou sur Facebook, articles… pour raconter ces 4 belles journées et imaginer les prochaines.

 

Livre d’or du Festival

Des mots de Geneviève Azam, José Bové, Eric Valmir et de nombreux festivaliers et bénévoles…

IMG_0571IMG_0572IMG_0573IMG_0574IMG_0575IMG_0576IMG_0577IMG_0578IMG_0579IMG_0580IMG_0581

IMG_0584IMG_0585

Vos messages ici et ailleurs

« Excellente initiative ce festival ! Lieu de réflexion et de partage et une merveilleuse occasion de découvrir la Roya »

Duo Catherine Vincent

« 3eme Class vous dit un grand merci. Un immense respect pour vous Les ami.es de la Roya. Une soirée mémorable pour nous, une chaleur humaine qui nous a coupé le souffle, et surtout un premier Festival des Passeurs d’Humanité réussi afin de dire non au délit de solidarité !! Et ce, malgré une opposition (une pression) politique et policière.
Une seule mer, une seule terre, terre d’accueil !!
Le combat continue, force à toutes et tous pour la suite. La résistance n’est jamais veine, et vous en êtes la démonstration.
Big up au passage à tous nos frères qu’ils appellent migrants…
Big up à Aziz Boumediene, Sanseverino, HK, et tous les artistes, philosophes ou autres penseurs présents.
Big up au gîte de la pia. »

Jérémie du groupe 3eme Class

 

« Belle manifestation au profit de la vraie connaissance et force de résistance face à l’ignorance des incultes, dans un esprit de partage du beau ! A suivre chaque année. »

Alice Merveilles

« Je voulais ici remercier publiquement toute l’équipe des « passeurs d’humanité » pour avoir organisé ce festival d’échanges et de réflexions si utiles dans la période trouble que nous traversons.
A mon humble niveau de réalisateur du film documentaire « lettres de marseille » je suis heureux d’y avoir participé.
Rendez-vous à d’autres occasions sur les chemins partagés de l’humanisme et de la solidarité. »

Alain Barlatier
réalisateur de « Lettres de Marseille… au cher pays de mon enfance »

« Le jour où des réfugiés soudanais ont fait danser la vallée de la Roya » : la chronique de Pablo Aiquel à lire dans Le Monde qui revient sur le concert de Soudan Celestins Music lors de la soirée d’ouverture du Festival.

 

Et vous ?

Envoyez nous vos mots en commentaire, sur facebook ou via la page contact et nous les publierons !
Vous pouvez aussi participer aux Exclamations, Lamentations et Suggestions !

IMG_0570
Le message d’Edmond Baudoin sur le Livre d’or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s