Expositions

 

Frontières

l’exposition suit le festival dans chaque village

Exposition du Musée National de l’Histoire de l’Immigration, l’exposition itinérante présente des clés de compréhension historiques et géopolitiques, dans un récit mêlant la grande histoire des migrations, la géographie des frontières, des témoignages de traversées et le regard d’artistes contemporains.
EN SAVOIR PLUS

 

Sauvage de Baptiste Lignel

gare de saint-dalmas de tende, tous les jours
avec l’aimable autorisation de la SNCF

Sauvage est une enquête photographique de Baptiste Lignel sur le rapport de l’humain sur les différentes formes de vivants : les végétaux, les animaux et les hommes.
EN SAVOIR PLUS
Inauguration le samedi 20 juillet à la gare de Saint-Dalmas de Tende à 8h, en présence de Baptiste Lignel, photographe et de Enzo Barnaba, auteur du Pas de la mort.
La visite guidée se conclut par le Petit déjeuner avec Enzo Barnaba et Baptiste Lignel au Prieuré.

Oltremuro de Flavio Tiberti

Librairie Di Cairos, Saorge – tous les jours

Sept plans pour représenter la barrière du mur dans toutes ses facettes (intime, raciale, sociale-virtuelle) ; mais aussi le désir, la volonté de surmonter cet obstacle à notre perception.

Les Fantômes de l’Internationale
raconté par Elise Thiébaut et dessiné par Edmond Baudoin

le 18 juillet – place Brancion
le 19 juillet – salle des fêtes de Saorge
le 20 et 21 juillet – salle de musique de Tende

Si tout le monde connaît L’Internationale, hymne planétaire du mouvement ouvrier, peu de gens connaissent son histoire, une histoire particulièrement riche et complexe qui nous emmènera de la Commune à l’édition 2018 de la fête de l’Huma, en passant par les États-Unis et l’URSS. On découvrira au fil des pages un auteur méconnu qui meurt dans la misère, un compositeur spolié de ses droits d’auteurs, deux révolutions, des cimetières, des tables qui tournent, Louise Michel, Rosa Luxemburg, Jaurès et Lénine… et quelques fantômes, bien sûr !
Ce récit riche en rebondissements est mené tambour battant par Élise Thiébaut et illustré avec force et passion par Edmond Baudoin qui donne vie ici aux damnés de la Terre, aux forçats de la faim, et à toutes celles et ceux qui voulaient chanter le monde.

 

Vente de la sérigraphie de l’affiche du Festival 2018
numérotée et signée par Ernest Pignon-Ernest
IMG_3071.JPG

 

 

Flashmob participative – Poétique danse

tous les jours

Chaque jour, l’artiste-performeur Aziz Boumediene vous invite à vous joindre à une danse ouverte aux petits et aux grands. Des mouvements composés à partir de fragments de textes faisant écho à diverses thématiques.

 

PORTRAIMATIC
avec Catherine Chardonnay et Nathalie Desforges

Jeudi, vendredi, samedi à 11h et à 15h dans le village des petits passeurs d’Humanité

Imaginé par Catherine Chardonay et Nathalie Desforges, PORTRAIMATIC est une cabine à portraits dessinés. Un drôle d’objet, visuel et sonore où les deux illustratrices travaillent cachées à croquer le portrait de leurs visiteurs.
Avec la participation active de Catherine Chardonay et Nathalie Desforges.

 

Un grand coloriage avec les illustrateurs
de l’association Encrages

Jeudi, vendredi, samedi à partir de 10h

Avec la participation de Magali Attiogbé, Marielle Durand, Judith Gueyfier, illustratrices, d’Anouk Migeon, architecte et Hélène Delbart.

La fresque de plusieurs mètres, coloriée chaque jour, prend vie petit à petit et sera déployée entièrement le dernier jour au sommet du Col de Tende, sur la frontière entre la France et l’Italie.

 

Des lectures

Jeudi, vendredi, samedi à partir de 10h

Transats, poufs, cabanes de lectures, cet espace confortable et convivial pour les enfants petits et grands, s’installe chaque jour au cœur de villages médiévaux.

 

Un Atelier de dessin et de poésie

Jeudi, vendredi, samedi à partir de 10h

Un memory-méli-mélo imaginé d’après Tous en couleurs, tous en bonheurs des auteurs Michel Séonnet et Zaü. Ce jeu de carte, présent durant tout le festival s’animera sous forme de jeux, d’ateliers de dessin et de poésie.

 

Lectures à voix haute et en duo de langues
…français, italien, anglais, arabe…

Jeudi, vendredi, samedi à 10 h et à 14 h dans le village des petits passeurs d’Humanité

 

Les librairies

LA LIBRAIRIE A LA PAPÈTE DE CONTES ET LA LIBRAIRIE DI CAÏROS, SAORGE.

2 commentaires sur « ET TOUS LES JOURS… »

  1. Bonjour, j’avais noté un groupe de chant auquel il fallait s’inscrire. Impossible de le retrouver. Aurait-il été supprimé? annie Benarous

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s